Le tanganyika

Un article sur un sujet qui me touche, le Tanganyika : va-t-il être détruit ?

Les jours où tout coule

Les jours où tout coule, c'est bien.

On est parti ce matin, tranquilles, pour l'école, en parlant.

Les arbres jaunissaient et se détachaient dans le ciel.

On a parlé le long du chemin.

Bien.

Obligations

C'est ce que je pense en lisant ce post. Curieusement.
Le poids de ce qu'on a à faire dans la vie, de tout ce qui nous pèse, et qu'on n'a pas forcément envie de faire.

Et la conséquence, enfin l'effet secondaire actuel, c'est le concept de lâcher-prise. Comment fait-on ?

Comment décide-t-on de lâcher prise, on décide juste, comme cela, et ça se met en place ?

Comment échapper aux influences parfois lourdes de son passé, de son entourage ?

J'aime beaucoup Muriel Robin, une humoriste extrêmement talentueuse. Il semble qu'elle ait enfin atteint l'équilibre et la paix. Elle aime son boulot et s'exprime librement à propos de son amoureuse.

A 54 ans, elle est elle-même.

Cette info me fait réfléchir ; on peut se chercher pendant si longtemps que cela ! D'une certaine façon, c'est une bonne nouvelle. Mais comme ce doit être dur !

Les collègues

Grrr.... c'est tout à fait comme ça. Tout à fait. Ah, les collègues. Zut alors...

Collaborations

La collaboration entre les créateurs et les marques cheap, n'est-ce pas super ? OK, ça leur fait de la pub, mais c'est assez futé comme façon de faire, et quelle chance tout de même d'avoir ça, ne serait-ce qu'au niveau de l'idée. On peut être mode et pas trop dépenser d'argent. Bon sauf que vite il n'y a plus rien dans les magasins.

En même temps je relativise, car soudain je me souviens d'un reportage qui m'avait appris la choses suivante : dans les années 60 la haute couture était abordable par toutes les femmes un peu riches ; une femme de médecin, disait le reporter, pouvait se payer des robes haute couture. C'était cher, mais bon. De nos jours, il faut être milliardaire.



En fait, j'ai bien aimé la collection de Christopher Kane pour Top Shop... et je pense aussi à Sonia Rykiel pour H&M.

Psycho de bazar

Hier, discussion avec une voisine. Au marché ; discussion emballée, emportée, un peu longue.

Sujet : les enfants et les autres (vaste sujet) et la maman me raconte que son fils avait de l'asthme enfant. Plus jeun ; ça lui a passé ; fort heureusement, car il dormait mal.

Et surtout, toutes sortes d'autres mamans, dans son entourage, lui disaiant sur tous les tons (compassionnels, directifs, affligés, suggestifs ) : mais tu sais, l'asthme c'est psychosomatique, que lui as-tu fait à ton fils pour qu'il ait de l'asthme ?

ça la rendait malade.
Cette psychologie de bazar est très néfaste ; n'importe qui se croit autorisé à dire n'importe quoi et à te faire la morale pour tout. Et comment échapper à l'effet de groupe ?

En fait, je n'ai jamais eu se problème car très discrète : ce qui veut dire que c'est une solution. Ne rien dire. Mais ce n'est guère agréable !

Des chaussures de folies !!






























Ah, mais trop dingue !

Moi aussi je les adore !

Ce sont des chaussures du dernier défilés d'Alexander Mac Queen, elles sont immettables,c ertes, on est d'accord, mais quelle originalité !!!

Comment faire pour que les enfants mangent de tout ?

Voilà bien là une question préoccupante.

J'ai eu le souci de faire manger de tout à mes enfants. Mais ce n'est pas toujours facile.

Comment faire ?

On recommande en général de proposer plus que d'imposer, et de faire suivre aux enfants l'exemple des parents. Oui mais voilà, si l'on n'a pas trop le temps de cuisiner des légumes verts ?

L'alimentation doit être équilibrée.

Selon moi, il faut se fixer une règle simple, celle des 3x1. 1 légume, 1 protéine, 1 féculent. C'est un peu basique mais ça fait un point de départ. ça veut dire qu'un sandwich jambon salade ou tomate peut compter dans ce système, à condition de ne pas en abuser. Je suis cette règle pour moi, il n'est pas difficile de la garder en tête pour mes enfants !

Prendre de bonnes habitudes alimentaires

Il faut faire attention à ce que l'enfant ne crée pas des dégoûts, dit-on, et pourtant certains des miens en ont eu, et dès le début, malgré tous mes efforts : un dégoût des légumes verts, de tout ce qui est vert. J'ai insisté ou j'ai mixé, le dégoût est demeuré, pendant au moins cinq ans et maintenant qu'il a 10 ans ça passe et il mange, sans enthousiasme mais sans haut le couer, de la salade.

Comment faire manger des fruits et légumes ?

Au final, rien ne vaut la soupe. Ils pestent, mais si on la prépare avec soin, elle est bonne et ils mangent. Attention, je la mixe puis je la passe, donc elle est très douce, ma soupe. C'est important.

Avez vous aussi des trucs ?

Les allemands seraient de piètres amants...

Amusante infos, sur laquelle je suis, par hasard, tombée : les Allemands seraient de mauvais amants, et juste après eux les anglais.

Il y a aussi les Suédois, Hollandais et Américains.

Ah ah ah, je rigole.

Quoique ça ne soit pas si drôle. Surtout pour les nanas.

Envie de clous

La mode en fringues, c'est les clous. Du coup, j'ai bien envie de clous...

Aurèle encore

Je ne désarme pas et vous parle du roman d'Aurèle, qui m'amuse bien.

Deux jeunes filles se rencontre à l'aéroport au moment de partir en vacances pour Ténérife...

Episode 4 ici.

Et on en parle , , et .

La grande classe en poubelle



















Tu veux avoir la classe en poubelle ?

ben voilà.

Chez Colette.

Topshop

Bravo pour la photo !

Vamp in love

Un roman très sympa, et très amusant :

Une jeune vampirette, pour se rendre indépendante de ses parents, fonde une agnece matrimoniale... et tente donc d'unir les coeurs...

Des coeurs de vampires et des coeurs d'humains...

Jangsara

Elle est finlandaise, elle a appris le make -up toute seule... et elle est formidable !
Allez- pour en juger. Photos sur le site.

Twitter et les médias (test)

Twitter, qu'est-ce que c'est ? C'est le nouveau média social, en passe de concurencer voire remplacer les blogs, pour tout ceux qui aiment être là, participer mais pas trop rédiger. Dès que les smartphones se déveloperont, Twitter, de phénomène, passera au stade de mouvement.

Le journal de le Monde s'est fendu d'une série de cinq articles, histoire de décortiquer le phénomène. Initiative réussie, les articles sont aprpéciables aussi bien par les novices et curieux, que par les fans de l'outil.

Sauf que : les twitterers évoqué ne sont pas trop fun, ça manque un peu de petits plaisantins.

Soyons positif !

je trouve ça très intéressant, moi-même je m'oblige, depuis un stage que j'aif ait, à positiver. je me positive de force. Et le pire c'est que ça marche !

les vendeuses

Les vendeuses ne sont pas toujours agréables. je me suis acheté des chaussures deux fois cet été. La première fois, il me semblait déranger la vendeuse, qui ne m'a servie qu'à contrecoeur. la deuxième, tout récemment (hier), dans un autre magasin, elle m'a servie joyeusement et en faisant des blagues, ce qui était nettement plus agréable !

Pique nique

Les pique nique, j'adore !!!!! les glaces aussi !

Amitié

pas toujours facile, comme elle le note.

Un roman français

Ah, je dois le lire. Un avis.

Une chanson pour sauver Chaffoteaux et Maury !

Ils ont trouvé la solution ! Vu comment les comportements de colère sont punis alors que la colère des salariés est bien compréhensible quand il s'agit de fermer des usines qui font des bénéfices, ces salariés ont trouvé la solution !!!! Ils chantent !!!







Lu et .

Couch surfing

Cet article me rappelle l'époque, lointaine, où nous accueillions, sans le savoir, dans mafamille,d es couch surfers...Le plus souvent ils étaient étudiants et c'était bien, on pouvait parler avec eux, on apprenaient des trucs. Je me souviens d'un jeune Brésilien. Très beau.

En même temps, ce système me fait un peu peur.

Le monde a changé, il est devenu plus dangereux, ce genre de pratique maintenant ça m'attire toujours, tout en m'inquiétant, non?

(Je dis "sans le savoir", car nous les accueillions, et nous le savions, mais je ne connaissais pas le mot).

Trop contente !

Elle a continué : c'est là.

Et d'autres le disent, super !

Bonbon porno






















Alors là j'hallucine, je n'en reviens pas.

Ces paquets de bonbon sont-ils porno?

Bon, certes, les fruits semblent tout joyeux de se frotter les uns contre les autres, mais en l'occurrence, la pornographie n'est-elle pas dans l'oeil de l'adulte qui observe ???
Est-ce qu'un enfant va voir autre chose qu'un dessin un peu débile et joyeux?

Encore !

Eh oui. j'ai adoré ce post !!! Pourvu qu'elle continue !!!!

Veste

Oui, voilà, et du coup merci, je fantasme sur une veste officier alors que vraiment j'ai pas les sous. Super.

The September Issue

Alors il y a un film, the septembre Issue. Si j'ai bien tout comrpis, c'est sur la rédac chef de Vogue US. Palpitant.

Oui, aujourd'hui je suis de mauvais poil et trouve tout nul. Pouet pouet.

René

René des Musclés est mort. bon. C'est toujours triste quand quelqu'un meurt.

Cela dit, pff, je ne l'aimais pas.

Et ? Me dira-t-on. On s'en fout. Bon.

Pédophilie sur le net

Plusieurs personnes, qui se connaissent si j'ai compris, ont rédigé des textes informatifs très intéressants sur la pédophilie sur le Net. Ils sont acteurs dans ce domaine car ils s'occupent de forums de chat.


A lire.


Symphony

Kaléisdoscopique

Morceau de vie.



(Merci Aurèle.)


Hésitations

Il n'est pas toujours évident de savoir ce que l'on doit faire, ce qu'il est approprié de faire. Parfois, on a l'impression que sa capacité de jugement est obscurcie. On ne sait vraiment pas quelle décision prendre, quel choix faire.

Parfois, au contraire, on sait, mais on a du mal à s'y résoudre.

Bon, voilà, c'était quelques interrogations perso.

Repas avec amis

Normalement je n'aime pas.

Attendez je situe :

Amis pas vus depuis longtemps (dix mois - le temps passent et ils sont partis habiter loin... pas de ma faute !).

Barbecue car il fait beau (je n'ai pas tant d'occases, j'adore ça et je veux en profiter un max).

Mais ma copine a invitée une autre copine pas vue depuis longtemps aussi, avec son mec.

Idéal pour que je me fasse chier.

C'est compter sans mon mec à moi, qui a pris en main, subtilement, le repas, et sans ma faculté d'adaptatiopn, que j'ai acquise je ne sais quand mais elle est là. Au loin de me trotiller de timidité dans mon coin sans ouvrir la bouche, en sachant que je me rends insupportable mais incapable de faire autre chose, j'ai ri, parlé, posé des questions. Je voyais que ma copine et l'autre fille étaient contentes, j'en rajoutais un max, je blaguais, c'était cool.

Du coup, excellente soirée.

Depuis quand je suis sociable, moi?

Enfin je veux dire, si efficace dans ma sociabilité, quoi.

Super.

Donc.

Un site Bd !

Quelle bonne idée de nous présenter ce site !

J'en profite pour encourager Aurèle, une copine. Elle tatonne pour son blog et je sais qu'elle a peu de temps mais elle va y arriver ! J'ai déjà parlé de ce post, je crois ? Et elle m'a informé du futur film de Tim Burton, que j'attends de pied ferme ! j'ai adoré son "sacrifice de Benjamin Castaldi" !

Reebok























Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié. On va le vérifier une fois de plus. ça a 20 ans mais ça revient. En force.

toy boy

Un film strange !!! Et pourtant je suis bon public. Mais il est mal ciblé. Je croyais que j'allais rire, ce n'est pas drôle. Mais ce n'est pas triste non plus. On se dit : ah, peut-être il faut réfléchir ? Mais non, apparemment il ne s'agit pas de ça non plus. OK. Alors quoi? Eh bien on ne sait pas. Un peu incohérent. Si dès le début on avait annoncé que ça serait incohérent, peut-être? Quoique je ne sais pas. Allez le voir, vous me direz...

la scientologie attire les foules

Incroyable !

Après ce post, Nyctal en fait un et a pleins de comms zarbs !! ça me donne l'impression que des dingues suivent le sujets....

A bas Berlusconi

Mais c'est dingue, c'est fou, c'est inimaginable !!!!

Vous imaginez comme il faut en avoir marre de Berlusconi pour faire ça : acheter une page de pub sur la Reppublica, un journal italien, et y faire des proclamations anti Berlusconi !!!!

Dingue !!!

En forme d'appel au secours, en plus !!!

Des photos de Dina Goldstein


Sur le blog de Black Panther, je découvre ces photos ! Elles sont extrêmement intéressantes, et elles me rappellent une chanson de Téléphone, bien que je ne sois pas fan de Téléphone.
Le titre de cette photo est Jasmine at war.


Je ne vais pas copier l'article de Black panther, hein, il est super, alors je mets juste les paroles de la chanson de Téléphone.

Cendrillon, pour ses 20 ans,
Est la plus jolie des enfants,
Son bel amant, le prince charmand,
La prend sur son cheval blanc.
Elle oublie le temps,
Dans son palais d'argent,
Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève,
Elle ferme les yeux et dans ses rêves...

Refrain:
Elle part...
Jolie petite histoire...

Cendrillon, pour ses 30 ans,
Est la plus triste des mamans,
Elle a vu 100 chevaux blancs,
Loin d'elle emmener ses enfants.
Elle commence à boire,
A traîner dans les bars,
Emmitoufflée dans son caffard,
Maintenant elle fait le trottoir...


Refrain

Dix ans de cette vie ont suffits,
A la changer en Junky,
Et dans un sommeil infini,
Cendrillon voit finir sa vie.
Et les lumières dansent,
Dans son ambulance,
Mais elle tue sa dernière chance,
Tout ça n'a plus d'importance,

Elle part...
Fin de l'histoire...

Notre père, qui êtes si vieux,
As tu vraiment fait de ton mieux,
Car sur la terre et dans les cieux,
Les anges n'aiment pas devenir vieux.

La révolution iranienne agonise, faute de leader

Eh oui. Car au fond, les politiques soi disant réformistes comme Moussavi se sont fait déborder par la rue, et maintenant ils sont bien embêtés : ils seront probablement accusés d'avoir voulu renverser le régime, alors qu'ils n'ont fait que contester l'élection, sans jamais remettre en cause le régime...

Ce qui est fou à propos de ces évènements, c'est ce qui s'est passé sur Marianne 2. Au nom d'une tolérance ignare, car il s'agit de parisiens qui ne connaissent rien à ce qui se passe ailleurs, et se laissent complaisamment laver le cerveau par des portes paroles masqués des régimes musulmans autoritaires, certains journalistes justifient le régime iranien et soutiennent quasiment les thèses du gouvernement iranien, qui prétend que la contestation vient d'Occident. Certes, l'Occident doit cesser de se poser en donneur de leçons. Certes, Ahmedinejad est pour une part, représentatif d'un certain état d'esprit de l'Iran ; mais les jeunes iraniens en ont marre tout simplement de la main de fer du régime, et ça n'a rien à voir avec l'Occident.

Une de mes amies, iraniennes, justement, voit très clairement qu'il s'agit en fait d'une lutte de faction : et malheureusement, ceux qui veulent un asspouplissement du régime ne sont pas organisés, n'ont pas de chef, et maintenant que les arrestations commencent, ils vont devoir se cacher. Ces jeunes qui veulent la liberté n'ont pas de plans, ils ne sont pas manipulés par l'occident, non, ils veulent, peut-être ne savent-ils même pas quoi...

Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture

Etrange nomination ; ou pas?
J'ai de bons souvenirs d'ado de la voix de Frédéric Mitterrand, qui certes s'écoutait parler, dans Etoiles et toiles, un titre qui n'a jamais rien voulu dire à mon avis. mais bon, ce baratin lénifiant et poétique, un peu enflammé, me plaisait bien. J'avoue.
Pourtant, ce vieux beau, je ne l'aime pas. Quelle opération de comm, somme toute assez ridicule, comme la plupart des décisions de Nicolas Sarkozy, homme politique mystérieux dans la mesure où il me semble d'un ridicule achevé mais perdure étonnamment?

Est-ce que du à une cécomplexion de la droite? peut-e^tre leur fallait-il un homme comme lui, sans complexe, sans élégance, pour oser?

En tout cas, le numéro est parfait, on ne parle que de ça ! Et après tout, ça n'est pas forcément pire que Jack Lang !

Robert Fonseca, ô merveille

(Je suis énervée car ma connexion n'est pas top.... aaaaaah).

J'ai découvert la musique cubaine par hasard, après la sortie du film de Wim Wenders, Buena Vista social Club. J'en ai parlé à une copine qui m'a regardé comme si j'étais une débile arriérée, et m'a lancé comme ça dans la conversation pleins de noms, dont Compay Segundo. Aussi sec, Fnac,n j'ai acheté pour connaître. Evidemment, coup de foudre !

J'aime la musique, mais parfois il y a de longues périodes sans écouter de nouvelles choses, je laisse le temps passer, à tort, après je me maudis de ma paresse intellectuelle qui fait que je ne suis pas au courant !

Et là c'est le cas : je découvre Roberto Fonseca, mais comment ai-je pu végéter dans l'ignorance, en m'en foutant, sans chercher? Vous voyez ce que je veux dire? Et puis tout d'un coup paf, la vérité vient à moi et je me repends d'avoir été ignorante et bête.

Donc là, pour que vous n'ignoriez plus, comme je 'lai fait, une video de Roberto Fonseca. la musique de l'âme.


Grosse fatigue

Ou plutôt lassitude.

Après une période assez intense, la tension retombe.

C'est étrange, j'ai commencé il y a trois mois un projet avec de nouvelles personnes, je me suis sentie bien, intégrée, et là je sens un distance qui s'établit....

Cela vient-il de moi? je n'ai senti des changements que chez les autres???

Hum.

Si chaud

Il fait si chaud aujourd'hui que cela m'enlève toute énergie. j'en ai pourtant trouvé un peu pour faire un certain nombre de trucs obligatoires.. mais là je bloque.

Je transpire, j'ai envie de ne rien faire, allongée sur un transat, dehors, avec éventuellement une piscine pas loin, pour l'ambiance, car je n'aime pas les piscines.

mais je n'ai pas de quoi réaliser ce fantasme.

Je crois que je vais me contenter d'un tonic...

Fruits et légumes toujours

Océane a raison, dans son comm, à mon post d'il y a quelques jours, c'est dur de manger des fruits et légumes différemment.

Alors je note quelques petits trucs perso, tout bête, au cas où ça donnerait, allez savoir, des idées à d'autres.

Moi je croque la salade quasi nature. Je la trempe parfois dans un peu d'huile d'olive aromatisée.

Je fais des sautés de légumes "à la chinoise", c'est à dire que je mélange un peu tous les légumes coupés en petits morceaux, je fais sauter pas très longtemps, je mets un peu de sauce soja et je fais cuire cinq minutes tout doucement à feu doux. C'est rapide, facile et pas mauvais. Par contre, c'est un peu répétitif.

Alors du coup, je fais un peu la même chose avec des légumes du sud (tomates, courgette aubergine) mais je ne mets pas de sauce soja, mais de l'ail en poudre (ça donne beaucoup de goût). Et du vrai thym (j'achète des petits pots de thym frais, c'est incomparable). ça accompagne une viande. N'importe laquelle, et c'est cool.

Ou alors, avec un groupe de légumes plutôt tomates aubergines carotte oignons, je saupoudre de canelle et de menthe, et je dis que c'est "marocain". ça accoppagne aussi une viande.

En fait, quand je veux manger des légumes, j'agrémente souvent avec des herbes aromatiques.

Voilà quelques petits trucs.

Hadopi et Snowtiger

Bon, je ne suis aucunement spécialiste, mais le coup d'arrêt donné au site de téléchargement Snowtiger a-t-il un rapport avec hadopi?

Les deux me semblent différent, à la limite l'histoire de Snowtiger prouve que les gendarmes peuvent mettre fin au piratage sans HAdopi, non?

Non? Enfin moi je comprends ça.

Spécialistes bienvenus pour explications.

Sucrettes a 100 ans, et une pêche d'enfer !


























Et je n'en reviens pas. Explication : pendant la guerre, entre 1914 et 1918, un pharmacien et créateur des Laboratoires Galéniques Vernin, Louis-Charles Vernin, a l'idée, pour faire face à une pénurie de sucre, de commercialiser un édulcorant à base de saccharine sous le nom de… Sucrettes®, marque déposée pour la première fois en 1913, distribuée en pharmacie et devenue par la suite le produit de référence à l’hôpital. J'ignorais totalement ce point, qui montre que Sucrettes est un produit de qualité, conçu dans l'univers médical. La marque appartient toujours au même labo. C'est une histoire de famille, car c'est le petit fils du créateur qui a le labo maintenant.

Et Sucrettes en 2009, c'est quoi?


Et en 2009, roulement de tambour, la marque sera in-con-tour-na-ble : en effet, elle lance un nouveau site
  • on peut gagner une machine à expresso Krups, rien que ça, jusqu'au 29 juin (dépêchez vous!),
  • on y trouve un espace conseil nutrition, proposé par un nutritionniste,
  • le blog « Question de goût » avec un florilège de bon, mauvais goût ou autres goûts, accessible à partir du site sucrettes.com mais aussi en direct, pour sourire et prendre la vie côté goût
  • et aussi un club qui offre de nombreux avantages ( des réductions très intéressantes sur des sites partenaires et des goodies pratiques pour toutes celles et ceux qui sont soucieux de leur ligne).




Voici, en plus, l'un des deux films marrants, très deuxième degré, que la marque propose...




Et rappelons que Sucrette est l'édulcorant dont le petit plus est d'avoir bon goût !

L'après vote

On se sent tout bizarre...

Ce scrutin est étrange, dans la mesure où le ras-le-bol que je sens autour de moi envers Nicolas Sarkozy ne s'est pas exprimé.

Alors, cela veut-il dire que les gens ont vraiment réfléchi à l'Europe, en votant, ce qui est super, si c'est le cas, et voilà qui explique la percée des Verts?

Et à part ceux qui ont réfléchi à l'Europe, les gens ont voté selon leurs opinions politiques?

Est-ce que, si ce ras-le-bol anti sarko ne s'exprime pas plus,e st-ce que ce serait parce que les autres partis ne répondent pas aux attentes? En ce qui me concerne, la gauche me déçoit profondément, ses querelles insurmontables, pas d'idées, rien... Le dégoût est peut-être total. Je veux dire, il l'est chez moi, il l'est peut-être chez tous ceux qui sont un peu au centre, qui ne sont pas de la vraie gauche, mais qui veulent juste plus de justice et de respects de autres, moins cette impression de pousse-toi sinon je t'écrase que l'on sent dans la Droite au pouvoir.

je me sens triste. En même temps, je m'imaginais quoi? (Rien).

Pff.

Si vous êtes comme moi, foncez , cette photo de printemps, d'enfants et d'arbres en fleurs, tout droit sortie de mon enfance, m'a amené les larmes aux yeux...

David Caradine
































Un post d'Océane me rappelle que David Caradine est mort.
mais c'est fou quand même, moi qui l'adorais, moi qui ai lu ça et qui n'ai pas bondi !!
faut-il que je sois dans les vapes, zut alors !!

Ah, j'adorais ça.

Il arrivait, d'un air de rien, tout mal habillé, tout modeste, avec son air de pas y toucher. ET les types autour de lui ils étaient tous méchants, pas sympa. ET puis paf, David Caradine s'y mettait, toujours avec son air de rien, et il les battait tous : trop fort !

Ah, qu'il repose en paix... Au moins, il a eu une mort originale !!!

Sarkozy et la Suède

Selon Jean Quatremer, "Sarkozy punit la Suède", qui a affiché des opinions pro- turques (en la personne de son premier ministre).

Le sujet est difficile, j'y pense souvent. Je ne sais que conclure.

Je voudrais bien, moi, que l'Europe s'ouvre, mais si la Turquie bascule dans le camp intégriste? Déjà que son premier ministre actuel n'est guère ouvert...

J'imagine que le débat fait rage... Il fait rage dans ma propre tête...

Régime?

Il ne s'agit pas vraiment d'un régime, je n'en ai pas besoin à ce point, mais il me faut me sentir plus légère et mieux manger.

Le plus important pour moi c'est de manger plus de fruits et légumes. J'ai ça, mais je craque toujours pour les pâtes, le pain, etc, et quand arrivent les fruits je n'ai plus faim.

En fait, il faut que je me fasse des plats pleins de fruits et légumes, pour en manger "de force" et ne pas craquer pour les pâtes riz avant. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire.

Donc, je veux répertorier ce que j'adore dans les fruits et légumes et les inclure mani militari dans ma vie quotidienne.

Alors : les compotes et les soupes, j'adore. Sauf que les soupes, c'est l'hiver, et là j'en ai MARRE. Qu'on ne me parle pas de soupes !!! Les compotes, OK, mais parfois c'est un peu répétitif, et il convient de mettre des épices pour changer le goût, le relever : vanille, canelle, clou de girofle...

J'adore les aubergines, mais il faut que je développe le truc : une copine iranienne, dans le temps, m'avait fait des ragouts d'aubergines délicieux. Il faut les cuire à l'eau avant, ça les rend plus soft sans les gorger d'huile.

Les courgettes : c'est bête, j'adore les courgettes cuites à l'eau, servies avec un filet d'huile d'olive et des épices.

carottes : au cumin et au vinaigre, excellent.

Là, je n'ai plus d'idées...

Envie d'aller au cinéma

Les films qui me tentent, là :

Kes
De Ken Loach


Billy Casper est un petit garçon très seul. Il se lance dans le dressage d'un faucon et se passionne pour ça. Le faucon devient son seul ami. Mais pour se venger, son frère va le tuer. Un film très triste, mais j'aime Ken Loach.


Les Enfants invisibles
De sept grands cinéastes : Ridley Scott, John Woo, Jordan Scott, Emir Kusturica, Mehdi Charef, Katia Lund, Stefano Veneruso, Spike Lee

Sept destins d'enfants aux quatre coins du monde, histoire de nous ouvrir les yeux sur la misère de ces petites âmes gonflées par l'énergie d'un désespoir. Une belle leçon de choses pour ceux qui feront le monde de demain. Un film sous la tutelle de l'Unicef, mais qui semvle vraiment très beau.

Et vous?

Zemmour et la critique

Mais quand pourra-t-on avoir une émission critique mais vraiment critique? Quand pourra-t-on arrêter de descendre en flèche les auteurs? je pense à Zemmour en écrivant ça, c'est sûr, et du coup je n'en parle même pas, j'attaque tout de suite et je suis confuse.

Au nom de la critique on devient juste agressif et c'est nul.

Pourquoi sont-ils si dur avec les écrivains qu'ils reçoivent? je pense à catherine Cusset, par exemple, de quel droit l'ont-ils jugée si sévèrement? Ce n'est pas balzac, et alors, c'est tout de même un auteur très intéressant, ça n'y change rien ! J'aim beaucoup ce qu'elle écrit, même si je trouve ça convenu et peu surprenant, en même temps ça me touche. Alors? Quel besoin de tirer à boulet rouge?
Sur elle, ou d'autre, je veux dire.

Un samedi soir sur la terre

Pourquoi ai-je accepté? Je ne sors plus en boîte, trop fatigant psychologiquement. Toujours la sensation de devoir me battre psychologiquement contre les autres.

Pourquoi? Parce que même si tu sors avec un copain, donc a priori sans stress, du genre est-ce qu'on va me le piquer, ça ne se passe pas bien. En l'occurence, après un début plutôt agréable, on danse, c'est cool, arrive la nana, la sangsue, jeune et ultra mince - en tout cas plus jeune et plus mince, qui vient et me pique mon copain.

Et en plus, trois fois de suite elle me fait le coup, genre c'est pas de ma faute je t'avais pas vu c'est le hasard qui me ramène là et - ah - c'est le hasard qui me met entre vous.

En dansant, d'un air de rien.

Je déteste. Il fut un temps où je me battais, je veux dire que je luttais, je résistais, mais ce temps est fini, totalement, ça m'ennuie au contraire absolument, je n'en ai tout simplement plus envie du tout. ça me fatigue. Une lassitude m'a prise, depuis longtemps déjà. J'ai quitté cet univers, et je m'en fous.

Sauf que là, j'y suis retournée juste comme ça, pour accompagner un ami, et voilà, j'ai vu.

Même si je ne suis pas fait voler mon mec, je n'ai pas aimé cette façon dont la danseuse se l'est approprié. Il n'était pas à moi, mais il était avec moi, et bien sûr il est parti avec elle. Je comprends, forcément, mais c'est inélégant.

Fini. c'est la dernière fois.

Agression d'une enseignate par un élève

Un élève a poignardé sa prof...
Du coup, Darcos envisage des portiques de détection de métaux...

Dingue, fou, incroyable. On hallucine.

Certes, il faut assurer la protection des enseignants et des élèves. Mais cela vient d'une baisse de respect pour l'école et les enseignants. Qui ou quoi va protéger de cela?

Laurence Ferrari : méchante ?

Même si en vrai PPDA est un sombre imbécile ou un sale crétin, même si Laurence Ferrari dans la réalité est peut-être une charmante jeune femme, car nous ne voyons rien de la vie réelle de ces gens là, il n'en demeure pas moins que Laurence Ferrari, c'est la blondinette arriviste qui a viré PapiDA, et ça, ça demeure.

Inexorablement.

Alors maintenant, que cette jeunette au vrai peu intéressante s'arrange avec certains journaux, comme Paris-Match, pour mettre en scène sa vie, alors qu'elle empêche d'autres, comme Voici, de publier, que va-t-il se passer?

Que devons nous en déduire?

Est-ce la naissance d'un nouveau rapport à la presse? Laurence est-elle précurseuse, et n'en fait-elle qu'à sa tête, avec raison? j'ai tendance à trovuer sympathique les gens qui n'en font qu'à leur tête : est-ce son cas?

Ou bien joue-t-elle un jeu dangereux, et va-t-elle se retrouver mise à l'index de cette presse si spéciale?

Que faut-il en penser?

Un étudiant irlandais manipule la presse

C'est l'histoire d'un étudiant irlandais qui se méfie de la crédibilité des informations sur Internet.

Alors, il intègre un fausse info dans la fiche de Maurice Jarre sur Wikipédia, peu de temps après sa mort, le 30 mars : "Lorsque je mourrai, une dernière valse résonnera dans ma tête".

A sa grande surprise, il a trompé la presse généraliste, la grande presse... Comme The Guardian, par ex.

La morale, c'est de toujours vérifier ses sources. Y compris Wikipédia. Comment les journalistes peuvent-ils s'en dispenser?

Source.

Préservatif.

ça recommence avec le préservatif. Mais quand est-ce qu'on va pouvoir dire que c'est d'abord l'éducation et la prévention, avant le préservatif, qui font reculer le sida? Qu'il faut savoir s'en servir? Le positionner? Oui, c'est pas fun, mais à lire certains articles, on se demande s'ils ne veuelent pas faire croire qu'il suffit d'avoir un préservatif dans la main pour se prémunir du Sida. Il faut aussi user de discernements dans le choix de ses partenaires sexuels, ce qui n'est pas fun non plus. bref, plutôt que de critiquer le pape et les évêques, parlez nous un peu de l'usage du préservatif !

On parle, avec Hana

On parle, avec Hana. De tout, de rien, et ce n'est pas toujours facile.

Nous nous ressemblons pourtant, et nous ne nous ressemblons pas. Elle est d'origine marocaine, pas moi. Elle a rompu avec sa famille, pas moi, mais je ne supporte plus très bien la mienne. Pourtant, on se comprend. Même s'il y a des choses que l'on ne peut pas dire.

Pourquoi se comprend-on si bien? Sans le dire?

Sa famille la voudrait bonne petite musulmane, fille sérieuse dans un monde où tout le monde s'observe, d'après ce qu'elle me dit, pour se piéger ; être une fille sérieuse là bas c'est adopter l'attitude ultraconformiste que l'on veut voir aux filles sérieuses. Ne jamais s'écarter d'un pas de la ligne. Jamais un dialogue avec un garçon, jamais sortir, jamais ne rien faire qui puisse donner lieu à la critique, et la critique est facile et rapide.

Ma famille me voudrait aussi conforme à des normes plus faciles à suivre, mais tout aussi fausses. En fait c'est un peu différent, il s'agit plutôt d'interpréter dans un sens "petite jeune femme bourgeoise" tous mes comportements. Actuellement, on est bien content de moi parce que j'ai un appart, une famille, un travail, je m'occupe de mes enfants, je fais le ménage et tout va bien. Dès que je fais un truc en plus, on me dit que je vais être fatiguée, j'en fais trop, à quoi ça sert? Il est clair que mes activités doivent se résumer à être bien ménagère, maman, qui travaille. Si, par exemple, je me concocte une soirée fille, on s'étonne. Qu'ai-je besoin d'une soirée entre copines? J'ai mon mari, mes enfants, ou des sorties entre amis (avec maris et enfants). Si je vais au ciné le soit en sortant du boulot avec une copine et que mon mari s'occupe des enfants, il est bien gentil, me dit-on dans ma famille, de s'en occuper. En revanche, il est normal que mon mari aille jouer au tennis le samedi avec un ami; j'ai tenté de faire un parallèle à ma tante, qui s'est offusquée : il a le droit de faire du sport ! m'a t-elle dit. Ma propre tante défend passionnément le droit au sport de mon mari ! Je lui ai affirmé qu'il était normal qu'il fasse du sport, mais pourquoi alors avait-elle eu l'air surpris que j'aille au cinéma avec une copine le soir? Elle n'a pas su le dire. Mais une maman ne va pas au cinéma le soir après le boulot en laissant ses enfants au mari. Ou alors, je ne sais pas : ça fait militante, pour eux.

Pour Hana c'est plus dur, car en plus elle se trouve rejetée par ceux qui croient l'accepter. Ceux qui croient l'accepter l'acceptent avec joie en tant que beurette qui a réussi. Beurette qui a réussi, c'est comme mère de famille tonique qui bosse : un concept. Soit la beurette réussit, et elle coupe avec ses origines, ridiculisées, et elle est en rupture avec sa famille,c 'est normal, car sa famille est traditionnelle, donc la rupture est inévitable. Ou la beurette loupe, et elle se met un voile ou devient agressive : c'est la beurette qui n'a pas réussi. Hana a le choix entre se nier ou disparaître.

Versac, Meilcour et Libertas

Effarement et inquiétude : polémique Meilcour/ Eric Mettout.

Effarement : Quoi? ce n'est que cela? Une simple remarque sur un article a déchainé l'ire amère d'Eric Mettout? On résume : Une journaliste de l'Exprès rédige un article au sujet de Libertas, un parti européen. Le sujet : une vraie/fausse campagne virale, qui connait un certain succès. La journaliste s'informe au sujet de ces vidéos, joint le service de presse qui reconnait être vaguement au courant, et ne répond donc pas clairement à la question posée en début d'article : Campagne organisée ou campagne spontanée? En fait, on peut y répondre selon son interprétation.
Du coup, le rédacteur en chef réagit et vilipende Meilcour, qui a bien du mal à ne plus être Versac. Critiques virulentes, plus sur la personne que sur le fond, sauf : se montre dans son article tout ce qu'il y a de plus circonspecte sur la spontanéité de l'opération (à propos de la journaliste) et : elle émet des doutes, certes, mais aucune accusation formelle qu'elle ne puisse étayer. Il faut donc pouvoir étayer pour affirmer, ce que Eric Mettout félicite la journaliste de ne pas faire, mais elle aurait pu exprimer son doute plus nettement. A tout le moins. Quoiqu'il en soit, Meilcour/Versac ne fait que rédiger en 140 signes une remarque de celles que l'on fait en lisant son journal. Faut-il s'en abstenir désormais? parce que c'est public? Notons au passage le post d'Authueil : un pour tous, tous pour un.

Inquiétude : Dans son post, Versac soulève plusieurs problèmes, qui auraient au moins mérité une enquête. Normalement, c'est à cela que servent les journalistes. Là, de la part de l'Exprès, il s'agit de surfer sur un buzz, sans apporter une once d'analyse. Certes, je me précipite droit sur une porte grande ouverte, mais comment les journalistes peuvent-ils espérer lutter contre les blogueurs avec autant de paresse intellectuelle?

Final : Merci Meilcour ! ne dit pas le Figaro.

Il est mort le poète

Communiqué de presse de la maison de disque d'OrelSan :


Introduction : Suite aux différentes opinions récemment émises sur la chanson "Sale Pute" d'OrelSan et aux demandes et tentatives de déprogrammation d'OrelSan du Printemps de Bourges, l'artiste et son entourage souhaitent faire les précisions suivantes :

Présupposé de l'oeuvre : Cette oeuvre de fiction a été créée dans des conditions très spécifiques relatives à une rupture sentimentale.

Ne négligeons pas la stipulation préliminaire : Comme Orelsan le stipule dans l'introduction de sa chanson, ce texte met en scène un jeune homme qui, apprenant que sa petite amie l'a trompé, décide de noyer son chagrin et sa colère dans l'alcool.


Ravages de l'alcool? Sous influence, il se met alors derrière son ordinateur et écrit cette lettre en forme d'exutoire de la passion qui le dévore.

Que celui qui na jamais connu la frustration lui jette la première pierre : Nous sommes alors exclusivement dans l'expression d'une pulsion que toute personne à qui ce type de mésaventure serait arrivé aurait pu être amené à ressentir dans ce genre de situation.

Ne nous méprenons pas, et pas d'assimilation abusive. En aucun cas ce texte n'est une lettre de menaces, une promesse de violence ou une apologie du passage à l'acte.

Nécéssité de contextualiser l'oeuvre : Comme toute création artistique, aussi violente soit elle, cette narration ne peut et ne doit pas être sortie de son contexte.

OrelSan ne souhaite pas choquer, (mais être compris, probablement) : Conscient que cette chanson puisse heurter, OrelSan a décidé il y a quelques mois de ne pas la faire figurer dans son album ni dans ses concerts, ne souhaitant l'imposer à personne.Nous sommes désolés que ce texte ait pu choquer certaines personnes.

Que la gent féminine se sente pleinement rassurée : En aucun cas OrelSan ne se pose en agresseur de la gent féminine.

Vous pouvez rire, si vous le souhaitez, mais je préfèrerais m'abstenir. La connerie me rend triste.

C'est moins drôle qu'Hervé Resse ou Vinvin, mais ce n'est pas de ma faute.

Harry Potter est un clochard

Oh, que voilà une bonne idée !
Dans cette video, on compare le clochard à Harry Potter portant sa cape d'invisibilité. Et c'est bien ça. Nous ne regardons pas les clochards. C'est une bonne idée de montrer les faits sous cet angle. Je ne mets pas la video, mais en suivant le lien vous tomberez dessus.

Fais ce que voudras

Facebook, dit Techcrunch, a tort d'écouter ses utilisateurs.

Et il le prouve. Il donne toute une série d'exemples (le Walkman de Sony, l'I-Phone...) qui montrent que des décisions d'importances ont été prises par des hommes qui n'en ont fait qu'à leur tête. On peut aussi parler de l'appel du 18 juin, personne n'y croyait. Bon, je ne multiplierait pas les exemples.

Mais une leçon se dégage de tout ça : fais ce que voudras, suis ton instinct, fais les choses comme ça te chaut. Et c'est cette leçon qui m'intéresse. Car je constate dans ma vie que c'est vrai.

C'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles. Disait quelqu'un. Et c'est vrai. On se dit qu'on va gêner, déranger, mal faire, ou on remet à plus tard : et le temps passe, et on ne fait rien. J'ai décidé de suivre toutes mes idées.

Pas n'importe comment : je vais suivre mes idées, mes instincts dans ce que je fais pour l'instant, tout en courant m'informer et en tempérant certaines choses par la réflexion. Mais je vais suivre mon idée. Depuis que je le fais, ça me réussit. Toutes ces années à, finalement, faire des choses en fonction de ce que je crois que les autres vont en penser... Mais c'était comme un réflexe conditionné, je ne m'en rendais pas compte.

Fais ce que voudras.

Un pays à l'aube, Dennis Lehane

Lecture récente. Pas mal.

Boston 1919. Un flic, un pas flic. Conflits sociaux, beaucoup. Drame se noue. Fin du roman grève de la police en 1919, gros drame.


Les héros : Danny, le flic. Origine irlandaise, pris entre ses idées et sa famille à principes/idées reçues. Famille partiellement corrompue et mêlée aux affairespolitiques locales.

Luther : noir, ouvrier, meurtrier par accident, père, un peu perdu.

Ambiance : à la fois luttes sociales et droits civiques. Clivage Noirs/Blancs. Riches et puissants bien assis et qui se supportent et se renforcent mutuellement.

Rythme du livre : montée des tensions bien menées, l'explosion finale survient après une accumulation de sentiments d'injustice et de frustrations, donc libératoire.

Au final : bien construit, bien mené, efficace. Attendu néanmoins, mais pourquoi s'en priver.

Une vie saine, un corps sain, et tout ira bien

Alors. Je décide de bien manger. Oui. Si. C'est possible, parfaitement. J'ai fait les courses. Acheté des légumes des fruits de la salade.

Le premier jour. C'est super. J'aime. Je me sens saine. Et propre. Mais de l'intérieur, propre. A l'extérieur aussi je veux dire. Je mange une bonne grosse salade, mmm, avec du pain. Et des pommes en dessert.

Le deuxième jour. C'est super hein, attention. Mais j'ai envie de charcuterie. Alors que fais-je? J'ai le droit quand même. Un peu. Namého. Mais c'est pas hyper bon pour la santé on va dire. Il paraît. ça donne le cancer. Ou les maladies cardio-vasculaires. Mais c'est bon, d'un côté. Il faut bien mourir. De quelque chose, je veux dire. Allez, un peu de charcut.

Le troisième jour. Alors, c'est toujours super, mais là j'ai envie d'un steak saignant, et plein de beurre pour faire la sauce vous voyez? Mais il faut pas, le gras très gras c'est pas bien, il faut du gras pas trop gras quoi, juste un peu gras mais pas trop. Mé il y en a ils disent on peut mélanger la viande et le gras si on mange des légumes. Beaucoup et pas gras. Allez, je le fais, le truc gras, avec salade et une pomme de terre. Oui c'est un féculent j'ai dit qu'il faut pas mais UN, merde.

Le quatrième jour. Resalade, mais c'est chiant, je pense à la veille et du coup je mange du poulet, surtout la peau.

Le cinquième jour. Marre. Je sais plus quoi faire. De toute façon je le suis pas, ce mode de vie, alors j'arrête quoi. Zut.